Site de Claude PINAULT

Claude PINAULT - Livre d'or

Ajouter un message
Nombre total d'entrées: 439. [1] ... [16] [17] [18]

Annie 45   09/07/2009 17:22:03 
Sur les conseils de Nathalie (que vous connaissez je crois), je viens oser vous écrire combien j'ai adoré votre livre. Je n'ai pas votre talent pour l'exprimer, et je n'osais pas écrire simplement qu'il m'avait bouleversée. Je l'ai lu d'une traite, je n'ai pas pu m'en détacher et j'ai hate de le relire pendant les vacances! C'est passionnant, émouvant, palpitant à chaque page, j'ai adoré votre humour dans les pires moments alors que vous décrivez une histoire incroyable et violente. Tout cela sans pitié, ni plainte, c'est un vrai bonheur, c'est une bouffée de vie que l'on prend dans la figure. Mais comment avez vous fait? Quelle énergie. Il faudrait que les gens qui se plaignent tout le temps le lise ! Les pauvres valides comme vous dites...! C'est peut-être bête à dire, mais je suis fan de votre bocal, il m'a reconcilliée avec la vie. Du coup je l'offre à mes amies. Voila je vous embrasse si vous permettez ? Annie

 
Réponse de Claude (July 10, 2009 11:08:13 PM) 
Vous avez bien fait d'oser...! Un compliment, c'est toujours un plaisir pour un auteur. C'est la seule gratification qu'on nous donne. Après des mois de travail, nul applaudissement, nul rappel, nul sifflet ne vient troubler le repos des mots. Les vôtres viennent du coeur et sont tellement plus beaux que le silence, qu'il ne faut jamais hésiter à oser les exprimer. Quel beau cadeau d'offrir un livre à ses amies, surtout si c'est un "Bocal"...!
Vous ne l'offrez donc pas aux hommes, ils se plaignent trop? Trop valides pour être heureux...

un homme   09/07/2009 16:36:35 
...Vous faites craquer toutes les femmes monsieur Pinault ! Moi-même à la fin de votre livre, j'aurais aimé avoir votre amitié. Vous avez le pouvoir des mots, vous êtes dangereux monsieur Pinault ! :)
Vous n'êtes pas handicapé... vous planez au dessus des valides ! Votre livre sera en tête dans ma bibliothéque. C'est un hymne à la vie tellement magnifique ! Félicitations de la part d'un Lecteur heureux.

 
Réponse de Claude (July 10, 2009 10:26:01 PM) 
...J'ai même fait craquer ma mère ! Détrompez vous, elles ne craquent pas toutes. Par exemple, je me rappelle, une fois...
Mais ceci est une autre histoire. Je vous le raconterai dans mon prochain livre... qui sera en queue dans votre bibliothèque?
C'est ok, vous avez mon amitié. Et les remerciements d'un auteur heureux.

Anne-Cécile   08/07/2009 09:32:24 
Je viens de terminer votre livre "Le syndrôme du bocal" et je suis moi-même retournée en arrière de 2 années.
Atteinte de cette maladie en 2007,j'ai revécu et ressenti dans ce récit toutes les sensations,les peurs,les rires,les victoires, qui ont été miens.
Merci d'avoir écrit ce livre.J'espère qu'il permettra à tout le monde de mieux connaitre le Syndrôme de Guillain-Barré.

 
Réponse de Claude (July 10, 2009 10:12:21 PM) 
Peurs, rires, victoires, et tant d'autres choses... Ce qui serait mieux encore, c'est que les autres le lisent: ceux qui ne le liront pas !!
Je vous invite donc, à le faire connaitre auprès de ceux-la... Ils risqueraient d'aimer !! Merci Anne-Cécile pour votre message.

Vanessa   28/06/2009 16:16:21 
Vous n'avez pas menti..! Quelle histoire..! J'ai d'abord été séduite par votre vitalité et votre humour debout sur vos jambes à Auchan comme un Combattant de l'Impossible. La littérature contre les petits pois!(sourire) et vous avez gagné le combat Un de plus! Je suis devenue une de vos lectrices conquises, j'ai été submergée par votre bouquin. Pardon votre admirable livre ! De l'émotion, de l'espoir, de l'humour, et tant de belles choses. Quel combat! je suis admirative. Bravo Monsieur Pinault, je suis heureuse de vous connaitre.

 
Réponse de Claude (July 10, 2009 10:01:49 PM) 
Vous ne m'avez pas dit, qui a gagné finalement? la littérature ou les petits pois ? Le "Bocal" ou le légume...? Et si le légume n'était pas celui qu'on croit ? Si le bocal n'était qu'une simple couverture ? Merci d'être une lectrice conquise: c'est déjà une jolie victoire, sans vainqueur, ni vaincu...
D'ailleurs "Qui parle de vaincre ? Ce qui compte c'est de survivre." Rainer Maria Rilke. Je vous embrasse. Merci.

Michèle   28/06/2009 09:41:10 
Votre livre se lit d'une traite. J'ai souffert, j'ai lutté, j'ai ri, j'ai espéré avec vous, et au matin, je suis heureuse.
Votre impudeur est pudique. Votre sensibilité est féminine, et votre énergie est animale. Vous êtes tel que je vous ai vu en dédicace, immense et généreux. Vous avez bien fait de me convaincre de vous lire (je suis la "dévoreuse de livres", aux yeux verts, du crocodile aux yeux jaunes...!) Je vous embrasse. Michèle.

 
Réponse de Claude (July 4, 2009 9:26:08 AM) 
La croqueuse de diamants? Je me souviens du vert des éclats... Méfiez vous que ma pudeur ne soit pas impudique, mon énergie autant féminine et ma sensibilité trop animale. Parfois on se méfie des dents, on se larmoie des yeux et d'un coup de queue le crocodile vous abat, et vous entraîne vers des fonds inatendus... Mais, vous avez fini le livre, vous ressortez lavée de ces eaux troubles. Merci pour tout. Et des clins d'oeil...

Cécile d'Olivet   28/06/2009 00:13:16 
Quelle énergie vous dégagez! Je comprends mieux pourquoi vous vous êtes sorti de cette tétraplégie!
Encore merci pour la dédicace que vous m'avez faite à Auchan. Pour recopier la louange d'une critique littéraire sur votre livre: vous avez un humour à déplacer les montagnes, c'est vrai, mais surtout une énergie à déplacer les océans (sans méduse). Hier je me suis aussitôt plongée dans votre Bocal. C'est magnifique la leçon de vie que vous nous donnez. Promis je n'aurai plus mal aux jambes, ni à rien. Vous m'avez donné la force de me battre contre la déprime. J'ai fini votre livre en une journée, j'en ai pleuré, j'ai aussi beaucoup ri, je suis déjà en manque de vous lire. C'est très beau. Merci. Je pense que vous en ferez un très beau film. Tenez moi au courant.

 
Réponse de Claude (July 4, 2009 9:12:10 AM) 
Merci Cécile, vous me donnez des louanges à déplacer un cornichon dans son bocal... J'espère que je ne prendrai pas trop le concombre avec tout ça! J'essaierai de ne pas trop faire de cinéma, ou alors un film, qui ne soit pas un navet...!
Légume je reste, c'est bon pour la santé. 3 par jours parait-il ? Vous l'avez fini en un jour sans indigestion, je vous embrasse.

monfort sylvie   22/06/2009 23:57:55 
bonsoir claude bravo a vous et a vos proches et de cet amour qui vous a porter vous m'avez dédicacer votre livre a auchan de saint jean de la ruelle le 30 mai superbe rencontre avec une personne qui mange la vie et qui continura a la manger. si vous faite un film j'aimerai y participer je vous souhaite du bonheur a vie .

 
Réponse de Claude (June 23, 2009 10:09:32 PM) 
Oui j'ai toujours faim de vivre avec gourmandise. Vous pouvez également y apporter votre plateau repas. Pour le film, vous avez une idée du rôle que vous aimeriez interpréter...? Ne me dites pas que...? Si...?! Bon, c'est vous qui voyez... Merci Sylvie, pour le bonheur à vie, ...S'ilvit !

Nathalie GIDELLE   22/06/2009 23:04:06 
Bonjour Claude,

Je n’ai pas mangé des yeux le livre en deux jours, je voulais au contraire rester avec la lecture, avec toi, t’accompagner au file des lignes.
Oui Claude ton livre donne beaucoup d’espoir. Je pense tout les jours aux personnes que tu as rencontrées dans les hôpitaux et qui y sont encore. Comment font-ils ceux qui ne peuvent pas lire ton livre.

Pour t’avoir rencontré sur Orléans la semaine dernière, je confirme, tu es
Absolument Formidable. Ton cœur est grand.
Nany, Lisa, Samuel du Bout du Monde

 
Réponse de Claude (June 23, 2009 9:57:56 PM) 
...Au Festival de JAZZ d'ORLEANS, on rencontre souvent des gens formidables : Nathalie une lectrice en OR, Lisa douée en maths, et Samuel en guitare.
"L'espoir" une grande chanson de Léo Ferré sera donc toujours d'actualité. MERCI NATHALIE de faire AIMER mon livre autour de TOI, et d'en jouer en Chorus au Jardin de l'évêché ou au Campo Santo. Promis j'irai chanter mes écrits dans les hôpitaux... à des amis qui y sont encore.
Merci d'être resté en ma compagnie, mots à maux sans me maudire, pour me dire tes jolis mots, du Bout du Monde.

andrieu emmanuelle   20/06/2009 21:40:32 
je n'ai pas encore lu votre livre mais j'ai regarder plusieurs fois votre vidéo pendant cette interminable attente de la fin de la phase plateau dans laquelle ma sœur (26 ANS) y est resté 4 long mois. Aujourd'hui ma sœur est encore dans son centre de rééducation. Souvent je revisionne la vidéo qui j'avoue au début m'a beaucoup fait pleurer car j'avais réalisé que la route vers la guérison allait être longue mais aussi a travers ces images vous m'avez donner de l'espoir. Aujourd'hui je découvre que vous avez écrit ce livre alors je vais m'empresser de le lire. Rien que le titre m'évoque beaucoup de choses. Je suis déçue d'avoir raté vos seances de dédicaces. Emmanuelle

 
Réponse de Claude (June 23, 2009 9:12:33 PM) 
Courage à votre soeur afin qu'elle sorte du bocal. Quand il n'y a plus de séances de dédicaces, il y en a encore: ce w-e, je serai à Auchan Olivet.
Si vous êtes de Marseille, il suffit de partir le matin, je vous attendrai le soir. Si vous êtes d'Orléans ce sera plus facile...
Si vous êtes de Tahiti, invitez moi, je viendrai vous le dédicacer personnellement sur place. Je vous embrasse Emmanuelle

Pierre-Yves FULCONIS   20/06/2009 19:24:55 
Extraordinaire témoignage d'une victime de cette saloperie de syndrome. Comme je le lui ai déjà écrit, son atroce supplice m'a fait penser à ceux que faisaient subir les Khmers rouges tortionnaires dans l'enfer de Tuol Sleng à Pnom Penh.
Bref, j'ai dévoré en trois soirées "Le Syndrome du Bocal" en me "réjouissant" de n'avoir pas été aussi atteint que l'auteur.
J'ai suggéré à la libraire de Gien (45500) d'organiser une signature et me suis proposé de témoigner es qualité.
Cela pourrait être l'occasion de demander à Claude Pinault s'il connait les arcanes menant aux neurologues spécialisés dans le SGB, de lui en faire dire un peu plus sur les paresthésies et les auto sondages qu'il n'a pas eu à subir si ma mémoire est bonne.
Encore merci à Claude Pinault d'avoir si bien su décrire son calvaire en attendant le plaisir de le rencontrer pour qu'il me dédicace "son" bocal qui est encore le mien.

 
Réponse de Claude (June 23, 2009 9:06:14 PM) 
S'il le faut j'irai à Pnom Penh, j'irai même à Gien pour dédicacer mon Bocal...! Et le libraire sera content, j'aime donner envie de le lire. Je fais des sourires aux mamans, des bisous aux enfants, des poignées de main aux papas, et quand on touche mes épaules on gagne une vie supplémentaire...
Merci Pierre-Yves, préparez "mon" bocal pour qu'il devienne le votre, dès que je l'aurai signé. Attention, après le film, il va devenir très cher...

Bart LARSY   19/06/2009 13:41:25 
Bonjour,

Moi-même étant atteint de cette maladie, je te souhaite beaucoup de succès à l'occasion de ce livre.

Etant sur Bruxelles, je ne sais pas trop où me procurer ce roman dont j'aimerai faire connaissance...

Peut-être peux-tu me donner les renseignements et si tu viens sur Bruxelles, ce sera l'occasion de me le dédicacé.

 
Réponse de Claude (June 23, 2009 8:52:18 PM) 
Il devrait être dans toutes les bonnes librairies... même à la Fnac de Bruxelles ! Et s'ils n'en ont plus, c'est bon signe, mais dis leur que s'ils n'en recommandent pas, je viens avec une camionnette remplie de "Bocal" devant la Fnac, et je fais une dédicace privée, pour mes amis Belges...

Corine   11/06/2009 10:03:01 
Merci pour ce superbe livre. Il fallait l'écrire et vous l'avez fait avec brio. Il n'était pas facile de décrire tout ça de façon à ce que tous les lecteurs puissent accrocher. Vous avez réussi. Et nous, les G B, nous nous retrouvons dans les situations que vous décrivez, vous faites passer ce sentiment d'incompréhension face à ce qui nous tombe dessus, cette peur, cette envie de se battre aussi. Et cette douleur, ces bêtes féroces qui nous dévorent et que nous seuls connaissons.
Et si la maladie devient un peu plus connue, si la recherche avance enfin afin que nous sachions enfin exactement le pourquoi et le comment, alors là, ce sera la plus belle réussite.
Encore merci.

 
Réponse de Claude (June 23, 2009 8:45:36 PM) 
... Je gueulerai plus fort que ces maudits clébards enragés qui nous ont bouffé les nerfs de l'intérieur.
Je gueulerai si fort que la recherche aura trop peur de nous laisser si seuls encore longtemps... Merci à toi Corinne, et aux lecteurs.

Claude Lacalm   27/05/2009 06:31:51 
M Pinault, Sur la Comédie ce vendredi, j'ai d'abord pensé que vous étiez un bon vendeur. Et puis votre histoire m'a intrigué et accroché.
Je l'ai commencée en prenant le tram pour rentrer chez moi et ne l'ai pas lâchée du week end (pensez que j'ai même abandonné le tome 3 de Millénium pour vous lire !) J'ai beaucoup goûté votre forme d'humour, c'est une de vos forces. J'ai aussi découvert cette "merde" de SGB qui peut tomber sur n'importe qui. Alors, revenez un jour à Montpellier, nous aurons sans doute plus à nous dire; maintenant je sais que ce qui capte chez vous ce n'est pas la faconde du vendeur, c'est la force et l'amour de vivre. Profitez-en bien, vous et votre famille.

 
Réponse de Claude (May 28, 2009 3:28:02 PM) 
Revenir à Montpellier? Mais j'en rêve..! Toutes ces terrasses bouillonnantes, ces ruelles joyeuses, cette animation "debout" qui se croise dans les effluves de l'été, ces places multicolores, ces patines dorées en pierres de Castries, ces cafés bondés, il suffirait de m'inviter encore à parler de mon livre... je ne suis pas vendeur, juste, passeur de mots, et bouffeur de vie.
Alors si j'ai pu, le temps d'un W-E, vous faire oublier le MILLENIUM... j'en suis ravi! Merci.

Josse   25/05/2009 07:40:57 
Merci de m'avoir incitée à acheter votre livre vendredi à la Comédie... je l'ai fini. Hélas, je suis déjà en manque! Il me poursuit dans mon imaginaire. Votre aventure est magnifique et si bien racontée, ce fut un bonheur pour moi de vous lire. Et une grande joie de vous rencontrer. Bonne chance à vous. Vous méritez un grand succes. Prévenez moi pour votre prochain livre.

 
Réponse de Claude (May 26, 2009 11:13:23 AM) 
Bonjour Josse, merci d'être EN MANQUE (!?)... Je veux bien vous fournir de ce produit "licite" qu'est un livre, mais il faudrait me laisser votre adresse mail pour que je vous prévienne de la sortie du prochain.... Bien amicalement.

marie de Montpellier   25/05/2009 07:28:47 
J'ai eu la chance de vous rencontrer à LA COMEDIE DU LIVRE A MONTPELLIER!..Quelle énergie! quelle flamme dans votre regard, quelle beauté! Et quel charisme, quelle persuation pour nous inviter à lire votre BOCAL!! Vous avez bien fait, je n'ai pas pu le quitter avant la fin. J'ai passé une nuit blanche avec vous, mais quelle nuit!! Bravo votre livre est extraordinaire! Cela fera un FILM magnifique j'en suis sure! Continuez d'écrire d'aussi jolies histoires. Vous avez encore plus de charme en vrai qu'en photo et encore davantage après la lecture de vos mots!! je suis sous le charme. Marie

 
Réponse de Claude (May 26, 2009 11:07:22 AM) 
"VOS NUITS blanches SONT PLUS BELLES QUE MES JOURS, noirs"... pour contredire Zulawski ! C'est vous Sophie Marceau ?
Ne seriez vous pas en train de me charmer ? Mais avez vous pensé à regarder aussi mes rides ? Cependant, j'accepte vos compliments surtout ceux concernant mon BOCAL. Je vous remercie bien sincérement, tout en sachant que la beauté naît dans le regard de celui qui voit...

ERIC44   17/05/2009 13:55:02 
Bonjour Claude

Le samedi 28 mars 2009, nous devions fêter nos 40 ans. Et un invité surprise est venu nous gâcher cette soirée, le syndrome de Guillain barré. Un sacré cadeau pour ma femme qui venait d’être atteinte du SGB. De retour à mon domicile, j’ai recherché un site et je suis tombé sur votre vidéo qui m’a donné énormément d’espoir face la maladie, et au mois avril j’ai acheté votre livre qui m’a booster une seconde fois. Aujourd’hui votre courage et les démarches que vous faites face aux médias nous a permis de comprendre la maladie et d’être surtout soudé au sein notre famille. A ce jour ma femme est en centre de rééducation et récupère au niveau des membres supérieurs sa motricité avec une volonté qui me surprend de jours en jours, sachant que le chemin est encore long. A travers ces quelques lignes je voulais vous remercier vous et vos proches.

ERIC J …….

 
Réponse de Claude (May 21, 2009 9:04:46 AM) 
Bonjour Eric, les médias commencent à s'intéresser au Guillain Barré, timidement, mais c'est un début! Certains médecins un peu plus: je suis invité prochainement dans une fac, à débattre du Guillain Barré", de la rééducation, des séquelles, des conséquences, etc...
ALLEZ!! la recherche médicale,... il ne reste plus que vous! pour vous intéresser a ce syndrome. Nous les cobayes, nous sommes déjà prêts...
ALLEZ!! encore un effort, et peut-être qu'un jour, on en saura davantage sur l'enfermement dans ce BOCAL douloureux, si vous décidiez de chercher derrière le mystère de cette maladie auto-immune. Bon courage à vous et à votre femme dans ce combat solitaire.

bruno93   12/05/2009 18:00:39 
bonjour

entre rire et larmes, votre livre est un veritable chef d'oeuvre,meme les mouches doivent apprecier,
j'espere qu'il ne vous arrivera plus rien desormais,
mais si c'est pour ecrire un autre livre de cette
acabit,alors je vous souhaite beaucoup de sejour a l'hopital ( non je blague) vraiment je suis sorti de votre bouquin avec un mental d'acier.

merci pour tout

 
Réponse de Claude (May 21, 2009 9:09:42 AM) 
Merci Bruno, je veux bien essayer un priapisme léger, avec pose de glaçons dans une poche en peau de mouton retournée, anallergique...

Beutler Lucette   11/05/2009 15:44:30 
J'ai reçu votre livre par la poste ce matin et je viens de terminer sa lecture.

Votre écriture est magnifique...Beaucoup de philosophie et d'humour, mais aussi beaucoup d'humilité... l'histoire l'est un peu moins si on regarde du côté de la maladie!

Je me permet de dire ça car je vis avec un malade du SGB. qui récupère depuis 5 ans, et qui est comme vous, d'une volonté extraordinaire.

Nous avons passage après passage de votre livre ...revécu les mêmes histoires... Très émotionnant.
C'est aussi la première fois depuis le début de la maladie de mon mari que je peux lire une histoire de SGB. Trop dur pour moi.....

En tout cas.... Bon courage pour la suite et félicitations et bonne chance pour votre livre!
Salutations...L. Beutler

www.soleilneige.ch

 
Réponse de Claude (May 21, 2009 9:14:42 AM) 
Merci Lucette, "Carpe Diem quam minimum credula postero" en gros "cueille le jour" ou les roses de la vie avant qu'elles ne piquent trop...

cacracou59   07/05/2009 12:13:51 
Votre Livre d'Or est unanime! quand on commence le début, vous nous embarquez dans votre monde et on ne peut plus s'en détacher! C'est passionnant, votre écriture est formidable, c'est vif, et vous avez un sens de la formule et un humour incroyable pour décrire cette aventure peu ordinaire.
Votre livre ira très loin, je vous le prédis, c'est trop bien écrit!
Quand on le referme il reste gravé en mémoire. Je n'ai qu'une hate, de le relire pour savourer vos formules choc et l'humour. On passe du rire aux larmes, de l'émotion à la tendresse. Quelle histoire! Elle est vraie je pense?

 
Réponse de Claude (May 21, 2009 9:22:28 AM) 
Je suis un filou...! J'avais besoin de perdre 25kg, de prendre une année sabbatique, de visiter l'enfer en visite organisée, de comparer des centaines d'infirmières, alors je me suis dit, et si j'essayais le Guillain Barré?... je pourrais peut-être en faire un livre! Alors je l'ai fait. Merci pour mon BOCAL.

Bernard Mangin   05/05/2009 23:22:51 
Superbe livre intéressant de bout en bout et très bien écrit. On ne peut pas s'en détacher avant la fin. Très poignant. Bravo. Bravo aussi pour votre site et vos peintures. Par contre j'ai eu du mal à vous trouver à Paris. Déjà épuisé à cause du succès?

 
Réponse de Claude (May 21, 2009 9:29:01 AM) 
Merci pour ma peinture des mots... Oui c'est ma famille et moi-même: nous dévalisons toutes les librairies parisiennes... On achète tous les BOCAUX en rayon, pour booster mes ventes... (parfois on les vole, mais on a un peu honte...)
PS: n'hésitez pas à en faire autant, achetez en le plus possible, faites une collection, j'aimerais en vendre plus que Musso...!

Steff 75   03/05/2009 10:12:37 
Je suis d'accord avec tous les commentaires sur ce livre. Un seul mot pour moi: SUPERBE.

 
Réponse de Claude (May 3, 2009 1:01:40 PM) 
Pour Steff75, Béatrice, Marie-Claire, Joël75, Sophiane, et les nombreux autres dans mes "contacts"...
Un seul mot: MERCI.
Une seule note: la "Blue Note", celle de Diana Krall, dans Cry me a river, pour vous sur ma page "présentation et news". Cadeau.

Béatrice   02/05/2009 11:42:00 
Je viens de refermer votre livre, je voulais vous dire tout le bonheur que j’ai ressenti à le lire. Quelle aventure extraordinaire ! C’est un secret de vie que vous nous donnez là, et une méthode de pensée pour une survie miraculeuse. Merci, pour ce témoignage, .
Et pour votre style, j’ai été transportée par votre écriture musicale, par l’alternance de vos phrases courtes et mélodieuses, qui nous entraîne dans cette histoire incroyable avec force. Ce n’est jamais larmoyant, c’est toujours poignant, c’est fin, on se surprend à rire dans les moments les plus terribles. Vous avez maîtrisé votre sujet admirablement pour ne jamais nous ennuyer. Votre humour est savoureux c’est peut-être aussi votre secret de survie ? Continuez ainsi vous nous donnez envie de profiter de la vie.
Béa

 

Marie-Claire M.   01/05/2009 22:33:32 
Cher Monsieur,
Je suis une grande lectrice et j’ai été emballée par votre livre. Je l’ai acheté sur les conseils d’une amie. J’ai commencé à le lire en prenant le métro, j’ai continué en marchant pour revenir chez moi, je n’ai pas pu le quitter avant la fin. Bravo il y a bien longtemps que je n’ai pas été embarquée par un bouquin comme le votre.
J’écris rarement à un auteur, mais là je tenais à vous féliciter, d’abord pour votre courage, et cette volonté à vous remettre debout, mais aussi et surtout pour votre style d’écriture fluide, pour l’humour, la tendresse, la colère, la sensualité avec laquelle vous nous racontez cette histoire palpitante.
C’est un livre magnifique que je recommanderai autour de moi. Merci. Bien à vous.
Marie-Claire M.

 

Joël 75   01/05/2009 14:17:10 
UN CHOC, des émotions, des sentiments, des douleurs, du rire, de l’humour, du charme, de la sensualité, de la tendresse, de la colère, du combat, de l’inouï, du surhumain, des sourires, de l’humain, du vrai, du beau, du bon… du très bon ! Et j’en oublie… !
Merci pour ce Bocal multicolore très explosif… !!! Et bravo pour vos tableaux, surtout les huiles.

 

Sophiane Paris   01/05/2009 13:33:46 
Bonjour monsieur Pinault
J’aime être captivée par un livre du début jusqu’à la fin. Il y en a eu peu dans ma mémoire, et votre SYNDROME DU BOCAL en fera partie. Je l’ai lu d’une seule traite et je n’ai pas pu m’en défaire avant la fin. C’est poignant, irrésistible, et j’ai adoré votre humour distillé dans les situations les plus tragiques.
Quel chaud et froid formidable ! Et quel espoir de vie...
Le dernier coup de cœur que j’ai eu, a été pour L’ELEGANCE DU HERISSON.
J’espère pour vous, que votre BOCAL aura autant de succès que le HERISSON.
Il le mériterait, et je vous le souhaite. Cordialement.
Sophiane

 
Nombre total d'entrées: 439. [1] ... [16] [17] [18]
Ce livre d'or a été vu 67117 fois depuis le April 29, 2009 5:44:08 PM.